21/12/12, la fin du monde n’a pas eu lieu !
C’est sur ce constat que Mr White, Gringo Starr, Moby et Carnage Boy décident de monter le plus grand groupe de rock’n’roll déjanté du monde… enfin du moins, de leur rue pour commencer !
Une seule idée en tête, puisque la terre tourne toujours, autant la faire bouger !
En anglais dans le texte pour la plupart, leurs morceaux parlent de tout et de rien. De zombies forcément, mais aussi de batailles médiévales, de chauves aux cheveux longs, de tueurs psychopathes et même d’extra-terrestres adeptes du GHB ! Et tout ça, avec des rythmes rock’n’roll entrainants et entêtants !
Depuis leurs débuts, plus d’une trentaine de concerts ont été programmés : des scènes (Fête de la Zik’, Scènes d’été à Beauvais, Arthur’s Day Festival de Grandvilliers, Les rockeurs ont du cœur 2014 à l’Elispace et 2015 à l’ASCA, Les Zicophonies de Clermont, Le Festival des Bellovaque 1ère édition, Rock en Ferme…) et des pubs (Le Chaudron Baveur, l’After Hours, La Taverne Elektrik, Le Shamrock, Le Zenzilé, Le New Grange…) !
L’énergie scénique du groupe, aidée par la schizophrénie narcissique et extravagante de son chanteur, des pattes en velcro® de son bassiste, des lunettes de son guitariste et de la jeunesse de son batteur, connut un franc succès auprès du public ayant pu assister à leurs prestations.
De ce fait, et aidé par Sister Blood qui a remplacé Moby à la guitare en novembre 2016, les Rock is Dead ont décidé de continuer l’aventure afin de promouvoir leur 1er album « Zombie Rock Show », sortie en 2016, mais également dans le but d’accomplir leur mission ! Car même si le Rock is Dead, il bouge encore !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*
*
Website